Argon Consulting, cabinet de conseil reconnu dans la transformation opérationnelle, appliquera une démarche Design-to-Cost sur certains chantiers dans le but de proposer des axes de réduction des coûts détaillés sur sous-systèmes précis du procédé.

Quelques études de cas issus de l’application de cette méthodologie sur d’autres secteurs sont présentés ci-dessous.

Etude de cas n° 1 : Un acteur leader dans le secteur de l’énergie

Le client est un leader en France pour la conception, la réalisation et l’exploitation de réseaux urbains de chaleur et de froid. Le marché traditionnel d’équipements de nouveaux bâtiments (tertiaire, collectivité, administrations) se sature et le client cherche maintenant à se développer sur de nouveaux débouchés (habitat collectif privé, entreprises, commerces…). Pour cela, il doit développer une offre plus compétitive pour ces clients, mais également plus flexible.

Nous avons accompagné un chantier Design To Cost d’un des systèmes majeurs du réseau en appliquant une démarche rigoureuse. L’objectif premier étant de réduire le coût complet d’au moins 15 %. Pour ce faire, une équipe pluridisciplinaire représentante de tous les métiers a été constituée et une analyse du coût complet a permis de cibler les fonctionnalités à forte valeur. Des ateliers de travail ont été conduits pour identifier plus de 100 opportunités dont une vingtaine a été retenue car représentant de forts enjeux (gains significatifs et accessibles rapidement). L’un des axes majeurs a été de redéfinir l’architecture du système en proposant un concept modulaire des équipements, facilitant ainsi leur intégration, leur maintenance et leur personnalisation selon les usages.

Au final, plus de 20 % de gains ont été validés par le comité de direction et mis en œuvre par les équipes. De plus, la démarche a permis de révéler l’intérêt de revoir l’offre de service en proposant des services différenciants grâce à la modularisation et la configuration des matériels.

Etude de cas n° 2 : un fabricant de systèmes de traitement des eaux et déchets

Le client est un des leaders mondiaux des systèmes et d’équipements pour des installations de traitement des déchets et de l’eau. Le marché est très concurrentiel, en particulier sur les zones géographiques à fort développement économique (Asie et Moyen-Orient). Le client fait face à une concurrence de plus en plus agressive de la part d’acteurs locaux et a décidé de lancer un plan de compétitivité.

Nous avons accompagné les équipes du client pour augmenter la massification des achats par une approche de standardisation des sous-systèmes/composants (pompes, vannes, capteurs, moteurs, variateurs, automates, consommables…). Des équipes techniques (ingénierie et exploitation) et achats ont été constituées pour définir les standardisations possibles et lancer des campagnes d’appels d’offre et de négociation d’accords-cadres avec des fournisseurs fabricants ou distributeurs. Plusieurs centaines de références ont été analysées et des catalogues standards ont été définis.

Selon les types de composants, des gains allant jusqu’à 40 % ont été négociés avec les fournisseurs. Un outil de gestion des catalogues a été implémenté en parallèle, afin de fluidifier et simplifier le processus d’approvisionnement.

Etude de cas n°3 : un leader du secteur de l’énergie

Le client souhaite développer une nouvelle filière de production et développer son offre de service auprès d’industriels et producteurs de matières premières. L’enjeu est d’offrir une offre clé en main compétitive sur un marché en devenir en forte croissance. Le client qui a mis au point une première génération d’équipements a décidé d’engager une démarche Design To Cost pour améliorer et industrialiser une solution optimisée techniquement et viable économiquement. Plus de 30 % de gains étaient visés.

Une équipe pluridisciplinaire a été constituée et a recherché des pistes d’optimisation du coût complet du système. Des pistes prometteuses ont été identifiées tant sur le plan de l’architecture de la solution technique que des services de maintenance envisagés. Le schéma industriel a été challengé en scénarisant des cas d’usages.

Des gains très significatifs ont été validés par le client avec des perspectives d’un développement sécurisé de la nouvelle génération du système.